viernes, 28 de octubre de 2011

Marceline Desbordes-Valmore

Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)


N'écris pas


N'écris pas -Je suis triste, et je voudrais m'éteindre
Les beaux étés sans toi, c'est la nuit sans flambeau
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre,
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau
N'écris pas !
N'écris pas - N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes
Ne demande qu'à Dieu ... qu'à toi, si je t'aimais !
Au fond de ton absence écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais
N'écris pas !
N'écris pas - Je te crains; j'ai peur de ma mémoire;
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire
Une chère écriture est un portrait vivant
N'écris pas !
N'écris pas ces mots doux que je n'ose plus lire :
Il semble que ta voix les répand sur mon cœur;
Et que je les vois brûler à travers ton sourire;
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon cœur
N'écris pas !






Les roses de Saadi


J'ai voulu, ce matin, te rapporter des roses;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrées n'ont pu les contenir.


Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir;


La vague en a paru rouge et comme enflammée :
Ce soir, ma robe encore en est toute embaumée…
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.
Poésies, 1830.

4 comentarios:

Lore dijo...

¡ Tú si, escribe !


Sigue escribiendo poeta, nunca lo dejes. A veces esas palabras tan dulces... yo, sí me atrevo a leer.
"Parece que tu voz los difunde por mi corazón,
Y qué los veo quemar a través de tu sonrisa..."

Es hermoso, pero nostálgico.

Lindo el vídeo.

Muchos besos.

María Socorro Luis dijo...

Qué hermoso poema.

Una pequeña historia tan triste, dulce y romántica.

et la chanson...

Respirando entre palabras. dijo...

Pero Lore si es como te dije... en el fondo es un romanticón empedernido ;)
SI o SI me encantassssssss, aunque lo niegue... a veces,jaja
Super beso.

Lore dijo...

A que estás de acuerdo conmigo Respi,en que esos tíos duros (en apariencia)
pero tiernos en el fondo, son los que nos molan?.

De esta se lo cree, verás...