domingo, 16 de octubre de 2011

Charles Bukowski


une des plus belles lignes de Lorca :
‘’l’agonie, l’agonie
toujours’’
pense à cela quand tu tues un cafard
ou que tu prends un rasoir pour
te raser


ou le matin quand tu t’éveilles
pour
faire face au
soleil