martes, 1 de septiembre de 2009

Vent divin


Souffle un vent divin
S’il parle, s’il se tait,
s’il chante on ne sait
Caresse fugitive
-
Brise élégante et chaude,
déployant ses ailes
En rêves immortels,
faits en lits de fleurs
-
Dans un ciel sans nuages.
son regard mes yeux captive
Emprisonnant mon âme
dans une ile inconnue
-
Souffle un vent divin
Là ou finissent tous les voyages