jueves, 25 de febrero de 2010

Voyager en Toi...


J’aimerais…

Tes yeux
Reflétant
Les jardins d’Espagne

Ton rire
Passant de l’ombre à la lumière
Sur une place de Venise

Ton parfum
Parmi les mille épices
Du bazar d’Istanbul

Ta peau
Sous le soleil
D’une plage des Cyclades

Tes hanches
Se balançant dans une ruelle
D’Amsterdam

Tes lèvres
Sur un pont de Paris

Tes cheveux
Etales sur l’oreiller
D’un hôtel du bout du monde

Tes seins
Lourds d’amour
Au matin de n’importe où

Ton sexe
Ouvert sur le mien
Dans une agonie sans fin

J’aimerais par-dessus tout
Ton cœur contre le mien