lunes, 19 de julio de 2010

Cadavres exquis


"Ya se alzan deslazadas las columnas que nada soportan"
RM Rilke

Cœur á hauteur d’humanité,
aux pieds les fers de l'être
étrangers à nous-mêmes,
l´altérité offre le chemin du futur.

Brillance des larmes
dans le désespoir des étoiles,
quand les mots,
plus que les silences,
blessent au plus intime,
distance infranchissable,
les cadavres exquis
dans les catacombes
du couvent des capucins.

En s'abolissant dans l'esthétique
le poète ouvre le champ des possibles.